Plouguerneau d’hier et d’aujourd’hui

Accueil > Plouguerneau > Blason

Blason

dimanche 13 juin 2010, par dominique

Le blason de la ville de Plouguerneau voit le jour en 1975, à la demande de François Bourgin, Préfet du Finistère. Ce dernier souhaite que toutes les communes du département déposent à la préfecture leur blason officiel. Les communes qui n’en possèdent pas se doivent d’en créer un. La commission départementale de l’Héraldique du Finistère aura la charge de le valider ou non et éventuellement de proposer des modifications.

Le blason a été créé et réalisé par une commission communale de Plouguerneau. Celle-ci est présidée par Monsieur le Maire, Léon Guéguen. Les membres en sont Pierre Abjean, Pierre Le Gall, Maurice de Poulpiquet, François Elégoët. Yann Nicolas, sculpteur à Brest se voit attribuer la confection du blason, le 23 mars 1975, à l’issue du vote du conseil municipal, qui entérine ainsi le choix de l’héraldique plouguernéen.


La délibération du conseil municipal


Jusqu’à cette date, Plouguerneau n’est doté d’aucun blason officiel. Il apparaît cependant sur certains courriers officiels de la commune un héraldique. Celui-ci a été confectionné par la chorale Kenvroïz Dom Mikael afin d’orner leur bannière. Ce blason de grande qualité, s’il ne répond pas aux règles de l’héraldisme, propose un lien avec certains secteurs de la commune. Il sera adopté de façon officieuse.

Le blason de la chorale Kenvroïz Dom Mikael


Le blason de la chorale Kenvroïz Dom Mikael

Le blason de la chorale Kenvroïz Dom Mikael revêt la forme d’un écu français moderne. Il est composé de quatre quartiers. Créé afin de témoigner de son attachement de la chorale à la commune, les quartiers ne représentent pas une généalogie. La représentation en est la suivante : écartelé, le quartier 1 montre les armoiries de la famille Le Nobletz de Kerodern, le quartier 2 un lion sans griffe ni langue, il s’agit de la repésentation du Léon, le quartier 3 le château de Lesmel, le quartier 4 les armoiries de Koat Kenan.

Le blason de la ville de Plouguerneau


Le blason tel qu’il est exposé à la mairie de Plouguerneau

"D’or à la fasce de gueules, à la bande de sinople chargée de trois besants d’argent, au chef d’hermines". Difficile à digérer ? C’est pourtant de cette façon que s’effectue la lecture héraldique du blason de Plouguerneau. Lors de sa création, la commission municipale par l’entremise de Pierre Abjean a donné des explications plus simples. Outre la lecture héraldique, la composition du blason allie les ornements historiques et symboliques. Le sinople aux besants d’argent représente les valeurs agricoles, maritimes et touristiques de la commune. L’or à la fasce de gueules, ligne rouge horizontale, a un rapport avec le jour solaire et représente l’origine du nom de Plouguerneau. Le chef d’hermines représente la Bretagne, les deux lions sans griffes ni langue, le pays du Léon. Le kalaboussen, sorte de cagoule portée par les hommes travaillant sur la grève, et les "krog" représentent le travail.