Plouguerneau d’hier et d’aujourd’hui

Accueil > Patrimoine archéologique > Les moulins > Les Moulins de Coatquénan

Les Moulins de Coatquénan

lundi 7 octobre 2013, par André Nicolas

[bleu]LES MOULINS DE COATQUENAN
en Plouguerneau[/bleu]


Au pied du manoir-ferme de Koad Kenan, les murs du moulin autrefois attaché au château sont toujours debout, en contrebas de la route départementale. La RD 52 (1) actuelle emprunte en effet sa chaussée qui a été consolidée et modifiée lors de la transformation en route des chemins reliant Le Diouris et Le Vougot vers la fin du XIXème siècle.

La réserve d’eau du moulin était constituée par un étang alimenté par un ruisseau provenant de deux sources principales. La première se situe vers Lanoster, dans les prés humides situés entre Kerdelant et Lanerchen et la seconde entre Prat-Orven et Anteren. Les deux ruisseaux se rejoignent à proximité et en amont de l’étang de l’ancien moulin du Grouanec, aujourd’hui totalement disparu.

Le moulin, dont les ruines sont bien conservées, est en fait l’ancien moulin de Coatquénan, dénommé suzain (2) dans les documents antérieurs à la Révolution de 1789.

On peut légitimement penser qu’il fut le moulin principal dépendant du fief de Koad Kenan, dont les origines sont fort anciennes. Les bâtiments de la ferme qui subsistent aujourd’hui sont les restes de l’ancien château qui daterait du début du XVème siècle et qui remplaça une ancienne motte féodale. Des éléments remarquables de la bâtisse originale ont été conservés jusqu’à nos jours...............


Article complet au format PDF (25 pages) en cliquant [rouge]ICI[/rouge].

Version avril 2016