Plouguerneau d’hier et d’aujourd’hui

Accueil > Histoire 15e siècle (et avant) > Le Krannog du Naount

Le Krannog du Naount

mercredi 7 mai 2014, par Pierre

[bleu]LE KRANNOG DU NAOUNT[/bleu]

[bleu]1 – Dans les Archives de Pierre Abjean[/bleu]

Dans les archives de Pierre Abjean, René son fils a retrouvé trace d’un plan d’un Krannog existant au Naount.


Menhir au Krannog du Naount


Définition d’un Crannog dans Wikipédia :

Un crannog (mais également crannóg ou crannoge) est le nom donné en Écosse et en Irlande à une île naturelle ou artificielle utilisée pour l’habitation.

Le nom est aussi utilisé pour les plateformes en bois construites sur les eaux peu profondes des lochs, principalement pendant le Néolithique. Cependant, peu de vestiges de ces constructions nous sont parvenus.

Le nom viendrait du gaélique irlandais crann signifiant arbre.


Crannog reconstitué en Ecosse


Le plan :


Plan du Krannog du Naount


Article de P. Galliou parus en 1969 dans le bulletin de la Société Archéologique du Finistère :

NAOUNT (8,0 - S.E.) : L’examen de la photographie aérienne (I.G.N., mission 8, no 109) révèle la présence à l’Est de ce village d’un site en demi-cercle.

Une visite sur le terrain a permis de trouver, dans la tranchée du chemin qui borde ce demi-cercle, de gros fragements de poterie médièvale.

On y distingue des terrines à bord vertical, des jarres ovoîdes, de grans plats, parfois recouverts de vernis au plomb à l’intérieur. La pâte est en général bien cuite, dure et sonore. L’élément caractéristique de tous ces vases, à l’exception des plats, est un rebord versé horizontal, souligné de cannelures ou d’une dépression concave.

Par sa qualité, cette poterie est nettement plus moderne que celle de mottes féodales ou du château de la Forest-Landerneau (renseignement P. Galiou).


[bleu]2 – Plouguerneau d’Hier et d’Aujourd’hui sur le Terrain[/bleu]

Le groupe « Histoire » de Plouguerneau d’Hier et d’Aujourd’hui s’est donc intéressé à ce Krannog après celui de Rann-Grannog 15 jours avant.

Nous étions 2 sur place le Mardi 6 Mai 2014 : René Abjean et Pierre Arzur.

A l’emplacement indiqué par Pierre Abjean, nous avons bien trouvé un ensemble de blocs de pierre. Nous avons même retrouvé un petit menhir ?

Tous ces blocs sont cachés dans un sous-bois à environ 150 métres de la route principale.



[bleu]Images du site du Krannog du Naount[/bleu].


[bleu]3 – La suite[/bleu]

Sommes-nous en présence, cette fois, du premier « Kernilis » ? Nous sommes juste à la limite de cette dernière commune. A vol d’oiseau, le clocher est à environ 1 Km.

Ce Krannog est, comme celui de Rann-Crannog, en bordure de l’ancienne voie romaine et au bord d’un ruisseau.

Pour le savoir, nous sommes à nouveau à la recherche de toutes bonnes volontés d’experts en pierres anciennes pouvant analyser le site.

Si le résultat des expertises montre que le site est vraiment un krannog, notre association réfléchira, avec les autorités compétentes, à sa mise en valeur.


[bleu]Annexe – Bibliographie[/bleu]

  • René Abjean - Archives privées
  • P. Galliou - Bulletin de la Société Archéologique du Finistère