dimanche 30 octobre 2016

Brèves

BONNE ANNEE - BLOAVEZ MAD  :

Nous vous souhaitons à tous une excellente année 2017. Nous espérons qu’elle sera riche en projets et en rencontres. Et comme il n’y a pas que le travail qui compte, nous vous souhaitons également beaucoup de bonheur sur le plan personnel.

Au plaisir de nous croiser et d’échanger en cette nouvelle année. JPEG - 91.6 ko

LES CHANTIERS D’OCTOBRE  :

Si septembre a été fructueux, octobre ne l’est pas moins. Voici en image le travail : les lavoirs de Faubourchou, Kervili et Kreac’h an Avel sans oublier l’entretien du chemin de Yulog et la découverte de celui de Lesmel une pure merveille. Super mois d’octobre !

Quelques images ci-dessous :

LES CHANTIERS DE SEPTEMBRE  :

Les mardis de septembre nous ont permis d’ouvrir un chemin à Keridaouen, de nettoyer autour du puits et de la stèle à Kervili et d’entretenir le chemin de Kervolan.

Quelques images ci-dessous :

BELLE JOURNEE DU PATRIMOINE 2016  :

L’association « Plouguerneau d’hier et d’aujourd’hui » associée à « Lanvaon » proposait de découvrir en détail l’église de Lilia. Outre un apprentissage de sa formidable histoire les nombreux curieux ont pu découvrir ses innombrables richesses grâce à Jacques THEVEN expert du lieu.

A l’issue de la visite, une balade nature ensoleillée nous a mené au gré du patrimoine de Lilia jusqu’au phare de Lanvaon où l’association éponyme a présenté l’ouvrage. A l’issue un pot de l’amitié était offert offert au pied du monument, moment d’échange apprécié de tous. .

Quelques images ci-dessous :

MATINEE DE TRAVAIL A KEROUDERN  :

Comme tous les mardis matin nous allons sur le terrain entretenir les chemins et le petit patrimoine. La semaine dernièrenous étions à Keroudern autour du lavoir fontaine. N’hésitez pas à nous rejoindre le Mardi à 9 heures cour de la maison communale.

Quelques images ci-dessous :

LA NOUVELLE CARTE RANDONNÉE ET PATRIMOINE EST DISPONIBLE  :  : JPEG - 909.4 ko La nouvelle carte de « Plouguerneau d’hier et d’aujourd’hui » en association avec « Lanvaon » est disponible sur les marchés le Jeudi à Plouguerneau et le dimanche à Lilia (également à l’office du tourisme). 2 euros (une carte est offerte aux membres, aux contributeurs des sentiers de rando et ceux qui nous soutiennent)

Les nouveautés :

· Une carte plus claire

· Les nouveaux noms de quartiers, de rues

· Les 11 circuits de randonnées balisés

· Les lavoirs

Et toujours la localisation du petit patrimoine (croix, stèles,………)

JOURNEE DE TRAVAIL CONVIVIALE A L’ILE VIERGE  :

Une équipe de « Plouguerneau d’hier et d’aujourd’hui » s’est récemment rendue sur l’île Vierge pour effectuer un grand nettoyage du site. Armés de débroussailleuses, les bénévoles de l’association, transportés par la Vedette des Abers et aidés par la municipalité, ont préparé l’île pour recevoir les nombreux visiteurs qui commencent déjà à venir sur la côte nord.

Quelques images ci-dessous :

LA MISE EN PLACE DU BALISAGE DES CHEMINS DE RANDONNEE PATRIMOINE : C’EST PARTI ! :

Grâce à une très bonne participation de nombreux volontaires, Janvier et février ont permis de réaliser les pictogrammes pour les sentiers de randonnée. Nous sommes en avance sur le « prévisionnel »….. Mardi matin la météo n’était pas propice mais après hésitation, nous avons timidement commencé la mise en place du balisage sur le circuit autour du Grouanec. Un tour de rodage pour trouver une organisation, les bons outils, ….. : il fallait ça !

N’hésitez pas à nous rejoindre le mardi à partir de 9h30 salle numéro 4 de la maison communale. Munissez-vous de marteaux, pelle, pioche, pistolets à cartouche de colle, ciseaux, cutters, de quoi noter les reprises à effectuer…. Notre inexpérience sollicite la réflexion de tous sur le terrain. JPEG - 1.9 Mo


POURQUOI PLOUGUERNEAU EN 1851 ? :

Article sur l’intérêt de l’année 1851 pour PLOUGUERNEAU. Pour voir cet article, cliquez ICI.
.

JPEG - 26.1 ko


LA QUETE D’UN PERE : Jean-Louis Tanguy, en mémoire de son fils Guillaume :

A lire l’article de l’association SPERED BRO GWISENI sur Guillaume TANGUY, soldat Guissénien décédé lors de la guerre 14-18.
Pour voir cet article, cliquez ICI.
.

LES TRESORS DE TOLENTE :

A PLOUGUERNEAU, la Médiathèque s’appelle « LES TRESORS DE TOLENTE ».
Allez lire, l’article de René ABJEAN qui évoque cette citée disparue de TOLENTE. Cliquez ICI.

JPEG - 6.1 ko



DEVENEZ MEMBRE DE PLOUGUERNEAU D’HIER ET D’AUJOURD’HUI :

Vous pouvez adhérer à notre association « Plouguerneau d’Hier et d’Aujourd’hui » en nous retournant notre Bulletin d’Adhésion 2016 (aussi valable pour les sympathisants). Affichez puis Imprimez en cliquant ICI.



Vous pourrez participer aux 4 activités de l’association : Histoire, Patrimoine Humain, Patrimoine Naturel et Patrimoine Bâti (entretien des lavoirs, des croix, des chemins, balisage, ...).

lundi 20 septembre 2010

Présentation

Commune de Plouguerneau, canton de Lannilis, arrondissement de Brest, département du Finistère.
C’est de cette façon que l’atlas cadastral du 25 décembre 1842 présente la commune de Plouguerneau. Il est aisé d’y ajouter que la ville se situe sur le bras nord de l’Aber Wrac’h et qu’elle est baignée par la mer Manche. C’est ainsi que Plouguerneau est arrosée par quarante-cinq kilomètres d’une côte escarpée et parfois dangereuse à la navigation. Cependant l’intérêt, que procure Plouguerneau, ne s’arrête pas à quelques chiffres ou encore à son appartenance géographique. Un des grands intérêts de la commune réside également dans un patrimoine d’une richesse à faire pâlir de jalousie un grand nombre de musées à travers le monde. Heureusement, ce patrimoine ne peut voyager de par les routes afin d’enchanter les amateurs d’arts lors d’expositions temporaires. Le seul voyage que le patrimoine plouguernéen s’est autorisé est celui d’avoir traversé les âges afin de nous apporter le témoignage d’une vie ancestrale sur les bords d’une mer qu’il y a bien longtemps personne n’osait appréhender de peur d’approcher de trop près la fin de la terre.


Depuis toujours, l’homme cherche à identifier l’endroit où il se situe. Qu’il s’agisse des marins ou des terriens. Le simple fait d’appartenir à une communauté, de voyager pour en rejoindre une nouvelle ou tout simplement de revenir vers les siens après une dure journée de labeur, l’homme cherche à identifier des points remarquables à travers les paysages. Dans un premier temps on cherchera une colline, puis un arbre. Par la suite, l’homme imaginera des systèmes sous formes de stèles ou de bornes. Ces artifices permettent à tout un chacun de se rassurer. En ce qui concerne le paysage côtier de notre mer épicontinentale, et les abords de Plouguerneau, il faut attendre le XIXe siècle et l’apparition du premier phare de l’île Vierge.
Cependant, on peut imaginer que les chapelles côtières tout comme les clochers des églises furent pour les marins ou autres pêcheurs à pied, les premiers points remarquables non naturels. Ceci dit, il en va de même pour les terriens. La chapelle de Log Evenog, dont il ne reste qu’un soubassement, le reste ayant été englouti par la mer, a une histoire en lien étroit avec cette mer aux ardeurs parfois si virulentes qu’elle fascine. Elle fascine car il est impossible et illusoire de vouloir la dompter. Elle fascine car son étendue à perte de vue nous permet de rêver à ce que l’on pourrait trouver sur l’autre rive. Notre imagination galope, s’égare, et si sous la mer ... Si sous la mer on retrouvait les vestiges de Tolente. Si ! Laissons là notre esprit continuer à spéculer et divaguer et concentrons-nous sur les traces encore visibles d’une existence qui nous a permis d’évoluer pour atteindre le XXIe siècle...


Inscrivez-vous à notre liste de diffusion


Articles les plus récents

lundi 12 décembre 2016
par  DomD

La femme plouguernéenne au XVIIIe siècle

femmes La femme plouguernéenne au XVIIIe siècle : un rouage économique essentiel, mais en retrait socialement et publiquement. Décrire la situation familiale, sociale et publique de la femme plouguernéenne n’est pas aisé. Il est possible de s’appuyer sur l’étude des comportements présentés lors de (...)
samedi 19 novembre 2016
par  DomD

ILE AUX AMÉRICAINS - Enez-Terc’h

L’ILE AUX AMÉRICAINS FILM DE 1917 En 1917, la France crée les premières bases d’hydravions. Peu après, les Américains, entrés en guerre, prennent l’affaire en main. Il y aura huit centres d’hydravions en France dont six en Bretagne (Île-Tudy, Camaret, Brest, Penzé, Tréguier et Lilia-Plouguerneau). Ils (...)
dimanche 23 octobre 2016

Pont-Crac’h et son terroir

Pont-Crac’h et son terroir (vers 1792 1940) Surplombant Pont-Crac’h, ou Pont an Diaoul, sur la rive de l’Aber-Wrach du côté de Plouguerneau, les restes des murs d’une maison mystérieuse sont toujours visibles de nos jours. Elle fut sans doute bâtie bien avant la Révolution de 1789 pour abriter (...)
dimanche 23 octobre 2016
par  DomD

GENS DE MER à Plouguerneau, au début du XXe siècle et durant la Grande Guerre

GENS DE MER à PLOUGUERNEAU, au début du XXe siècle et durant la Grande Guerre Selon le dénombrement de la population effectué au début de l’année 1911, Plouguerneau compte environ 200 hommes qui tirent l’essentiel de leurs ressources de la mer et qui sont en âge d’être mobilisés en cas de (...)
mercredi 28 septembre 2016
par  André Nicolas

Jean MALGORN

Jean MALGORN Une lumière s’est éteinte Cet article est la transcription de plusieurs entretiens que j’avais eus en février 2010 avec Jean Malgorn. Peu de temps auparavant, il s’était établi dans la coquette maison qu’il s’était fait bâtir pour la retraite paisible qu’il pensait passer à Ravagnon, à (...)

Météo

Plouguerneau, 29, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>